Ne lisez Foenkinos qu’en cas de bonheur

Voilà j’ai finis le bouquin ! « En cas de bonheur », charmant livre dont la première de couv’ nous montre un couple qui se tient la main, dont l’homme marche vers la droite, et la femme vers la gauche… ça en dit déjà long me dirait vous. Foenkinos, l’auteur qui me fait rire en écrivant toute l’absurdité de l’amour. Enfin, est-ce qu’on connaît un auteur après deux livres ? Pas plus qu’une réalisatrice après deux films (cf article précédent).

Toujours est il que j’avais plus qu’accroché sur le livre La Délicatesse, après tout le tintouin qu’ils nous ont fait pour la sortie du film. J’avoue que dans mon lit, j’ai ris aux larmes devant l’histoire de ces deux personnages qui n’avaient rien à voir et tout pour se plaire. Devant le spectacle qu’ils donnaient à leurs proches. Devant la fausse pitié que l’on témoigne aux gens qui se doivent d’être malheureux dans certaines situations : allez lire ce livre pour comprendre, ça se dévore !

Pour l’En cas de bonheur – j’aime le jeu de mot sur l’encas, comme un petit morceau de bonheur qui ne suffirait pas à nous rassasier – il faut tout de même à peu plus s’accrocher. C’est que les éclats de rire n’arrivent que dans la deuxième partie du livre ! Heureusement que la piteuse réalité de l’amour finit par rejoindre le comique des situations invrésemblables. On se demande comment David Foenkinos a osé.

 » Lorque l’enfant était enfant,

Il marchait les bras ballants,

Voulait que le ruisseau soit rivière et la rivière fleuve,

Que cette flaque soit la mer.

Lorsque l’enfant était enfant,

Il ne savait pas qu’il était enfant,

Tout pour lui avait une âme et les âmes étaient unes.

Lorsque l’enfant était enfant,

Il n’avait d’opinion sur rien…  » – Fin de citation

Publicités

Une réflexion sur “Ne lisez Foenkinos qu’en cas de bonheur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s